Lucienne Delyle
  • 5.0Vous n'aimez pas les paroles de Lucienne Delyleloading
  • Note 5.0/5 basée sur 37 avis.
  • Artiste: Lucienne Delyle594
  • Chanson: Sans presque y penser
  • Langue: Français

Paroles Sans presque y penser de Lucienne Delyle

CD Audio de Lucienne Delyle en promotion Achetez à prix cassé l'album de Lucienne Delyle sur Amazon.fr !

Sans presque y penser Paroles

Les textes de chanson similaires

Les chansons similaires

Au Temps De La Moto de Pierre Calvé

Quand je n'avais qu'une moto Ma guitare suivait dans mon dos Je chantais n'importe où Sans penser aux sous Je partageais l'appartement Avec tous mes amis d'avant C'était une auberge de la bohème On...

Encore Assise de Geneviève Jodoin

Je me prépare à raconter une histoire lourde de clichée S'est du fil de ma petite vie qui commence quand tout est dit Je la situe loin des amis entre les remparts du non dit Bien au-delà des faux...

Rentrer Au Port de Mano Solo

Les rues ne sont que des fleuves de feu Où se consument les amoureux l'amour c'est pas pour moi, c'est un truc pour les gens qui pleurent, de plaisir ou de bonheur, mais mon corps est à sec plus...

Les amants merveilleux de Edith Piaf

Dans la petite rue, La rue déserte et nue Qui sent le ciel mouillé, Le pavé du faubourg, J'ai vu deux amoureux Qui m'ont tellement émue, Deux amants merveilleux, Émerveillés d'amour. Ils marchaient...

Tu n'es plus dans ma tête de Natasha St Pier

Pour nous deux tout avait bien commencé On s'était juré de toujours s'aimer Mais là, notre amour a basculé T'es parti sans jamais te retourner Sans rien dire, toi tu m'as abandonnée Sans toi, je ne pouvais...

Ecoute mon amant
L'air que ce mendiant
Chante dans les rues,
C'est sur cet air, vois-tu,
Que tu m'es apparu.
C'était au bal musette,
Mon allure honnête
T'avait plu, je crois
Tu t'es avancé vers moi...

Tu m'as dit : "Voulez-vous danser?"
J'ai dit oui presque sans y penser
J'ai senti contre moi ton bras ample et fort,
Et j'ai tourné longtemps tout contre ton corps,
La musique a soudain cessé
Tu m'as dit : "On va recommencer"
Et pour rester encore contre toi, bercée,
J'ai dit oui, sans presque y penser.

Ce fut ta chambre sombre
Nous étions deux ombres
Dans la nuit immense,
J'étais là sans défense,
En toi j'avais confiance.
Je vis au fond du coeur
Que l'amour vainqueur
Nous dictait sa loi,
Tu t'es avancé vers moi...

Tu m'as dit...
Là tu n'as rien dit.
Je n'ai donc même pas eu à dire oui.
Comme fiançailles, dans le fond
Ce fut un peu court,
Mais quoi, l'Amour,
Le vrai, commence par l'Amour!

Et depuis ce soir-là ma vie
Est un bal qui n'est jamais fini,
Et je tremble en pensant qu'il a commencé
Par un oui sans presque y penser.



C'était les paroles de Sans presque y penser
Voir les autres titres de Lucienne Delyle.
N'hésitez pas à faire une recherche d'une parole de chanson de vos chanteurs ou compositeurs préférés grâce au moteur de recherche de textes de chansons en haut à droite du site.