Michel Sardou
  • 4.0Vous n'aimez pas les paroles de Michel Sardouloading
  • Note 4.0/5 basée sur 33 avis.
  • Artiste: Michel Sardou52
  • Chanson: Les villes de solitude
  • Langue: Français

Paroles Les villes de solitude de Michel Sardou

CD Audio de Michel Sardou en promotion Achetez à prix cassé l'album de Michel Sardou sur Amazon.fr !

Les villes de solitude Paroles

Les textes de chanson similaires

Les chansons similaires

Pustules de Denis Ken

Le monde s'est couvert de pustules Les villes Au sein desquelles grouillent des corpuscules Dans les villes De toutes ces boursouflures de béton De ces villes Suintent les lumières de néon Luisantes...

Les Nouveaux Héros de Luc De Larochellière

Le nouveau héros est ordinaire Passe à la télé raconte ses misères Ou marginal ou terminal Il tire de l'or de nos glandes lacrymales Les nouveaux héros sont des musclés Sucre à l'aspartame font...

Dans Ces Villes de Julie Zenatti

Dans ces villes on se bat Dans ces villes On lâche son histoire Contre un reflet d'espoir Dans ces villes on se noie Dans ces villes Il y a tant de croix Mais tant qu'ils n'y croient pas Mais qui peut...

Les Princes Des Villes de Star Academy 2

Briller comme une étoile filante C'est l'aventure qui les tente Et puis cet étrange pouvoir Qui s'est glissé dans leur regard Vivre plus vite que les autres Avoir un pied dans le futur Vivre les rêves...

Toujours envie de te revoir de Gilbert Montagné

Quand il pleut trop fort Sur notre Italie du nord Quand il fait novembre dans cette chambre Où il faisiat juillet Quand on s'aimait si fort Derrière les volets fermés Qu'ils savaient dehors Que l'on...

Dans les villes de grande solitude,
Moi, le passant bien protégé
Par deux mille ans de servitude
Et quelques clous sur la chaussée,

Dans les villes de grande solitude,
De nouvel an en nouveaux nés,
Quand j'ai bu plus que d'habitude,
Me vient la faim d'un carnassier,

L'envie d'éclater une banque,
De me crucifier le caissier,
D'emporter tout for qui me manque
Et de disparaître en fumée

Mais dans les villes de grande solitude,
Tous les héros se sont pollués
Aux cheminées du crépuscule
Et leurs torrents se sont calmés.

Alors je fonce comme une bête
Sur le premier sens interdit.
Aucun feu rouge ne m'arrête.
Je me sens bien dans ma folie.

J'ai envie de violer des femmes,
De les forcer à m'admirer,
Envie de boire toutes leurs larmes
Et de disparaître en fumée

Mais dans les villes de grande solitude,
Quand l'alcool s'est évaporé,
Je replonge dans la multitude
Qui défile au pas cadencé.

J'ai peur d'avoir brisé des vitres,
D'avoir réveillé les voisins
Mais je suis rassuré très vite :
C'est vrai que je ne casse rien.

Paroles: Michel Sardou, Pierre Delanoë. Musique: Jacques Revaux



C'était les paroles de Les villes de solitude
Voir les autres titres de Michel Sardou.
Mongi Chargui
2013-06-06T13:24:51+0000
ça me rappelle le bon vieux temps
N'hésitez pas à faire une recherche d'une parole de chanson de vos chanteurs ou compositeurs préférés grâce au moteur de recherche de textes de chansons en haut à droite du site.