Jean-Roger Caussimon
  • 5.0Vous n'aimez pas les paroles de Jean-Roger Caussimonloading
  • Note 5.0/5 basée sur 32 avis.
  • Artiste: Jean-Roger Caussimon748
  • Chanson: Le funambule
  • Langue: Français

Paroles Le funambule de Jean-Roger Caussimon

CD Audio de Jean-Roger Caussimon en promotion Achetez à prix cassé l'album de Jean-Roger Caussimon sur Amazon.fr !

Le funambule Paroles

Les textes de chanson similaires

Les chansons similaires

Le Funambule de Mes souliers sont rouges

de tous ses copains du cirque forain pas un n'avait dit au vieux funambule qu'il était aussi parfois somnambule ça n'aurait servi strictement à rien le public parti quand la lune dehors au...

Jour De Rien de Jérôme Minière

Aujourd'hui c'était la fête du rien Ça ne veut pas dire que l'on n'a rien fêté On a fait la fête du rien, du rien en général… Mais aussi des petits riens auxquels on ne fait pas assez attention...

La plus belle fois qu'on m'a dit "Je t'aime" de Francis Lalanne

La plus belle fois qu'on m'a dit "je t'aime" C'était un mec qui me l'a dit. La plus belle fois qu'on m'a dit "je t'aime" C'était un mec qui me l'a dit. Il m'a pas regardé L'air grave et langoureux Les...

L'équipe à Jojo de Joe Dassin

Lulu vendait ses toiles Jacquot plongeait dans un bistro Dédé goûtait les vins Moi, j'étais fort aux halles Et Jéjé lavait les carreaux Pierrot ne faisait rien On s'était fait les poches Pour se payer...

Les crayons de Bourvil

Ell' n'avait pas de parents, Puisque elle était orpheline. Comm' ell' n'avait pas d'argent, Ce n'était pas un' richissime. Ell' eut c'pendant des parents, Mais ils ne l'avaient pas r'connue, Si bien...

De tous ses copains du cirque forain
Pas un n'avait dit au vieux funambule
Qu'il était aussi parfois somnambule
Ça n'aurait servi strictement à rien

Le public parti, la lune dehors
À travers les trous de la vieille toile
Allumait un ciel tout rempli d'étoiles
Le vieux funambule, arrivait alors

Lui qui n'était pas tellement sûr de lui
Qu'avait mal aux reins, qu'avait des vertiges
Était tout changé c'était un prodige
Oui c'était vraiment le jour et la nuit

Plus besoin d'ombrelle ni de balancier
Les sauts périlleux devenaient faciles
Il était gracieux, il était agile
Comme un demi-dieu, sur son fil d'acier

Et ce fut ainsi qu'un enfant le vit
Un enfant puni ou un fils de pauvre
Qui s'était glissé dans l'odeur des fauves
Et le regardait d'un regard ravi

Spectateur fortuit de ce numéro
L'enfant applaudit à tant de merveilles
Mais un somnambule, quand on le réveille,
Comme un funambule, ça tombe de haut

De tous ses copains du cirque forain
Pas un n'avait dit au vieux funambule
Qu'il était aussi parfois somnambule
Les gens du voyage sont des gens très bien.

Paroles: Jean-Roger Caussimon. Musique: Francis Lai   1971 © Saravah / Editions 23 autres interprètes: Mes souliers sont rouges



C'était les paroles de Le funambule
Voir les autres titres de Jean-Roger Caussimon.
Jl Jean-louis Struckin Posse
2013-01-30T03:08:54+0000
De la bien belle écriture.
N'hésitez pas à faire une recherche d'une parole de chanson de vos chanteurs ou compositeurs préférés grâce au moteur de recherche de textes de chansons en haut à droite du site.